Guide de séduction international

séductionEspagne. Les sexologues estiment que les Espagnols sont les plus accessibles, la nature leur a donné un tempérement ardent et l’habitude de suivre l’objet de leur passion.

Selon des études, 9 femmes espagnoles sur 10 font le premier pas dans la rencontre et « se pendent » au cou des hommes. Mais les hommes espagnols sont aussi très importuns dans leurs assiduités.

L’essentiel pour les Espagnols c’est le regard. Chez eux cela évoque l’intérêt, la confiance, et le désir sexuel. Les hommes s’y connaissent et le pratiquent aussi bien que les femmes. Un espagnole sur cinq avoue que le rapport romantique sans le regard « les yeux dans les yeux » est impossible. Le tempérament chaud est propre aussi aux habitants de Cuba, Mexique et du Brésil.

Japon. Les Japonais préfèrent séduire avec l’alcool. D’ailleurs, cela reflète la tendance mondiale. Plus de la moitié des interrogés considèrent une soirée et une conversation sincère comme le moyen de rapprochement le plus rapide.

Le rapprochement avec de la bière – l’ancienne tradition en Allemagne et en République Tchèque. Quelques packs de bière, des saucissons savoureux  et des blagues coquines comportant des allusions précises – et l’objet de votre désir est à vous.

Portugal. Il y a des exceptions à toute règle. Les Portugais, contrairement à toute l’Europe, se sont définis comme les amants les plus « sobres » – seulement un homme sur sept accepte un peu d’alcool pour séduire une femme.

Le plus étonnant dans ces études, c’est que plus de la moitié des interrogés de divers pays du monde avouent que « les gens les plus laides » peuvent les séduire à condition d’utiliser les bonnes méthodes de drague.

Norvège. Les plus faciles sont les habitants de Norvège: sept sur dix adultes sont prêts à accepter et céder « à la séduction techniquement correcte ».

Grande-Bretagne. Les Britanniques sont prêts à faire l’amour partout et toujours. Le plus grand nombre de prostituées se rapporte à ce pays. La plupart des ‘filles de joie’, ne sont pas enregistrées officiellement.

Pour les marchandes d’amour « officielles » il y a des règles précises. Par exemple, elles sont autorisées à faire des yeux doux, montrer leur beautés corporelles et les « acquis » professionnels – à pas moins 3 pieds et 5 pouces du client potentiel.

Il est défendu aussi de saisir les clients potentiels par les mains et autres organes et les traîner sans « l’accord consciencieux, dans l’esprit clair, et en mémoire sobre » du client. Toutes ces formalités ne doivent pas vous déranger – par exemple, à Londres, au quartier Soho, où tous vos désirs vont être assouvis au niveau pro. Soho abonde en théâtres érotiques, sexe show et « flats » fameux, où les prostituées pour tous les goût et tempérament travaillent 24h sur 24h.

Curieux mais la nuit de samedi à Londres appartient aux sadomasochistes et fétishistes– des milliers de soirées thématiques ont lieu dans la capitale britannique et sont annoncées dans les journaux municipaux et dans les cabines téléphoniques. Cette dernière décennie, cette tendance est devenue presque basique, ce qui a entraîné l’apparition de nombreuses boîtes et clubs, sociétés et sectes à caractère sexuel varié.

La France est un pays romantique et galant. Les Français adorent les cadeaux, préfèrent offrir des fleurs et des bonbons au chocolat, aller aux galeries et dans les cafés, pique-niquer dans les parcs. Il est impossible de séduire une Française en quelques heures, il faut passer au moins une journée avec elle et l’impressionner.

Related Posts

One Comment

Rencontres réeles

Laisser un commentaire

(*) Required, Your email will not be published